20
juin
Par

Ce samedi 15 juin a eu lieu la 3ème édition des championnats du monde de cyclisme des énergies renouvelables. Ceux-ci sont organisés par et pour les entreprises et les institutions travaillant dans le domaine des énergies renouvelables  :

  • producteurs d’énergie (gaz vert, électricité solaire, hydraulique ou éolienne, biomasse,…)
  • fabricants de systèmes (photovoltaïque, éolien, fenêtres…)
  • bureaux d’études thermiques
  • agences gouvernementales (ADEME,…)
  • écoles d’ingénieurs en génie énergétique

Cette année, ces championnats ont eu lieu en Alsace dans la région d’Haguenau et ont rassemblé près de 400 participants, une dizaine de nationalités sur 2 courses (- 40 ans/60 km et +40 ans et femmes/40 km).

L’INSA Strasbourg a participé pour la première fois à cet événement grâce au soutien du département génie électrique et climatique. L’équipe se composait de (de gauche à droite):

  • Eric Schenk, enseignant chercheur en sciences économiques et cycliste amateur passionné,
  • Denis Burger, enseignant en génie thermique et cyclotouriste itinérant chevronné,
  • Édouard Walther, enseignant en génie thermique et cycliste amateur et convaincu,
  • Jean-Baptiste Bouvenot, enseignant chercheur en énergétique et coureur à pied chevronné converti en cycliste pour l’occasion.

L’équipe s’est bien défendue dans un peloton dense et nerveux qui a filé à près de 38 km/h pour les 2 courses. On notera la 16ème place scratch d’Eric Schenk dans la course 2 et la 30ème place scratch de Jean-Baptiste Bouvenot sur la course 1 qui sont arrivés dans le peloton en chasse des intouchables échappés.

Mais l’essentiel était ailleurs, c’était surtout l’occasion pour” la famille” des énergies renouvelables de se retrouver et d’échanger dans une ambiance conviviale.

  • 2 enseignants INSA encadrant un ancien élève et désormais membre du jury de diplôme génie climatique et énergétique travaillant chez les cheminées Poujoulat : Lionel Druette.

Eric Schenk en tête du peloton (4ème) à la poursuite des échappés

 

Présentation des équipes et des maillots la veille de la course dans le centre ville de Haguenau.

Les cyclistes de l’équipe à l’arrivée de la course 1.

L’année prochaine : direction le Mont Ventoux ! Autant dire qu’il va falloir avoir de l’énergie (renouvelable) à y revendre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *